Autres paysActualités

Togo : Le projet Kara’WASH avance, la défécation à l’air libre recule !

Les écoles de Panalo et de Tchitchao Waya, construites il y a 20 ans, disposent enfin d’installations sanitaires modernes pour la plus grande joie de 460 écoliers.

Les élèves découvrent les nouvelles installations sanitaires de leur école
Les élèves découvrent les nouvelles installations sanitaires de leur école
Derniers contrôles techniques des ouvrages avant ouverture
Derniers contrôles techniques des ouvrages avant ouverture
Les autrités locales visitent les installations
Les autrités locales visitent les installations
L'utilisation des lave-mains expliquée aux écoliers
L'utilisation des lave-mains expliquée aux écoliers
Une jeune élève, membre du comité de santé scolaire, explique à ses camarades comment utiliser les latrines
Une jeune élève, membre du comité de santé scolaire, explique à ses camarades comment utiliser les latrines

Le 7 mai 2018, après de trois mois de travaux sous le contrôle du Service Régional de l’Hygiène et de l’Assainissement de Base, 4 blocs de latrines scolaires de type Ecosan sont ouverts aux élèves et aux enseignants de Panalo et de Tchitchao Waya enseignants.

L’ensemble des écoliers et du corps enseignant ont visité ces nouvelles installations. Ils ont été informé sur leurs fonctionnement, particulièrement celui des latrines dont les fosses sont étudiées pour sécuriser les excréta. Ces informations vont faciliter la mission des jeunes membres des comités de santé scolaire, sur qui repose l’entretien des toilettes et des lave-mains.

 

À ce jour, par le projet Kara’WASH, c’est 10 écoles primaires, soit 2500 élèves et enseignants qui disposent d’ouvrages d’assainissement autonome dans leurs établissements.

 

 

Le projet Kara’WASH est financé par l’Union européenne à 70,53% et par Eau Vive Internationale et ses partenaires privés à 29,47%. Sa mise en œuvre, dans 25 villages des préfectures de la Kozah et de la Binah (région de la Kara) est assurée par Eau Vive Internationale au Togo et les partenaires locaux AJT, CAP-EJR et PADES

 

 Téléchargez la fiche projet Kara’WASH

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique