Projets

Programme VAC : Mieux se former et atteindre les OMD

Au Burkina Faso, pour répondre en partie aux besoins en termes de formation conseil, la coopération Suisse a soutenu les burkinabè en développant, entre 2008 et 2012, la 1ère phase du programme   »Valorisation des Compétence »  dans le secteur agricole dont le faible rendement était dû en partie au manque de connaissance sur les techniques de production des agriculteurs.

Programme VAC : Mieux se former et atteindre les OMD

Le principe de cette démarche est de compléter et d’améliorer les pratiques de formation notamment en milieu rural. Il s’agit de stimuler la capacité à compter d’abord sur soi-même, à valoriser ses propres ressources, à prendre l’initiative d’agir et des décisions concernant son avenir professionnel.

 

Les résultats encourageant du premier volet de ce projet a conduit la Coopération Suisse à poursuivre ce travail.

Suite à leur appel d’offres, Eau Vive a été mandatée pour développer, adapter ce programme à de nouveaux secteurs comme l’éducation, la décentralisation, et de plaider pour l’accès des bénéficiaires aux financements nationaux disponibles.

 

 

 

VAC Informations.cdr

 

Plus d’info  sur le programme VAC :

 

Quelques repères :

Population concernée :   20 000 chefs d’entreprises / 10 000 jeunes /   Fonds nationaux /    Ministères

Localisation : les 13 régions burkinabè

Durée :  4 ans (décembre 2013 – février 2018)

Budget global :1 930 000 Francs Suisse

Actions principales :

1 –Coordination et d’appui conseil

  •  Appui-accompagnement des Promoteurs
  • Organisation de l’information (revue semestrielle)

2 – Mis en œuvre des activités

  • Promotion, communication sur la Démarche bilan valorisation des compétences (DBVAC)
  • Formation des formateurs et accompagnateurs
  • Mise en place d’un dispositif de suivi post formation des jeunes ruraux
  • Elaboration d’une stratégie genre

3 –Adaptation de la DBVAC

  • Conception, expérimentation et validation des adaptations de la DBVAC aux secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de la gouvernance et de la citoyenneté
  • Formation des accompagnateurs dans les secteurs prioritaires
  • Création et Animation des espaces genre

4- La DBVAC et ses adaptations reconnues et éligibles aux fonds nationaux de l’éducation et de formation professionnelle

  • Concertation et mission de Lobbying
  • Atelier de partage de l’innovation avec les ministères concernés
  •  Atelier de restitution des acquis de la phase 2
  • Réalisation d’un film sur le programme
  • Communication et visibilité sur le programme

 

Ce programme est une initiative financée par le bureau de la Coopération suisse au Burkina Faso et dont la coordination gestion est assurée par Eau Vive Burkina Faso.

 

Eau Vive Burkina Faso développe ce programme en collaboration avec :

  • APENF (Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle)
  • APM2A (Association pour la promotion de la petite et moyenne entreprise agricole et artisanale)
  • APRCD-Est (Association des personnes ressources pour le renforcement des capacités de développement dans l’est du Burkina Faso)
  • CORADE (Conseil recherche développement d’expertises)
  • HSI (Helvetas Swiss intercooperation)
  • REFASEFFE (Réseau du Faso, formation d’espaces, espaces de formation)

 

 

 

Projets
Nous soutenir
Boutique