FranceActualités

Le sarment c’est facile, pas cher, et ça peut apporter l’eau

Samedi 4 mars, plus de 130 bénévoles se retrouvaient sur les coteaux de Monnières (44) pour ramasser des sarments de vignes qui seront vendus au profit d’un programme Eau Vive en Afrique.  

Le sarment c’est facile, pas cher, et ça peut apporter l’eau
Le sarment c’est facile, pas cher, et ça peut apporter l’eau

L’énergie et la convivialité étaient à ce rendez-vous annuel de l’association  Un petit rien pour un grand bien. Pour cette 31ème opération, les participants avaient à cœur de ramasser le plus de sarments dans la journée pour soutenir des hommes et des femmes d’Afrique qui se battent pour vivre de leur terre et sur leur terre.

Cet enthousiasme a permis de faire plus de 10 000 fagots et place 2017 en véritable millésime.

 

Cet évènement génère chaque année un peu plus de fonds. En 2015, près de 15 300 € ont permis de soutenir les programmes d’Eau Vive au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Sénégal, au Togo, au Tchad

 

Bravo à tous ces femmes et ces hommes du pays nantais engagés et solidaires !

 

 

L’association « Un petit rien pour un grand bien » est née en 1983 à Monnières dans le vignoble nantais. C’est en 1986, suite à la rencontre avec un restaurateur à la recherche de sarments de vigne pour ses grillades, et à la découverte d’Eau Vive grâce à Ouest France, que l’équipe bénévole lance l’opération « Sarments Sahel ». Leur slogan : « Le sarment c’est facile, ce n’est pas cher, et ça peut apporter l’eau ».

Une formidable idée qui dure depuis plus de 30 ans !

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique