InternationaleActualités

Assemblée générale de l’association Eau Vive Burkina Faso

Samedi 13 avril 2019, Eau Vive Burkina Faso a tenu son assemblée générale ordinaire conformément aux statuts de l’association.   Cette rencontre annuelle, qui s’est déroulée dans les locaux d’Eau Vive à Ouagadougou, a permis aux membres du Conseil d’administration de présenter aux adhérents le bilan de l’année 2018 et les objectifs pour 2019. Les adhérents ont témoigné leur confiance à l’ensemble du Conseil par le renouvellement de son mandat au regard des dispositions de l’article 12 des statuts de l’association.

Assemblée générale de l’association Eau Vive Burkina Faso
Madeleine Yameogo - Présidente d'Eau Vive Burkina Faso
Madeleine Yameogo - Présidente d'Eau Vive Burkina Faso
Eau Vive Burkina Faso : Mme Yaméogo-Présidente et M. Bado Trésorier
Eau Vive Burkina Faso : Mme Yaméogo-Présidente et M. Bado Trésorier

En ouverture de séance, Madeleine YAMEOGO, présidente de l’association Eau Vive Burkina Faso, a présenté ses vœux de bonne année aux participants et sollicité une minute de silence en mémoire des proches disparus. Elle a également, sollicité de la part des membres des actions de prière pour le Burkina Faso qui est depuis plusieurs années sous le feu de malfaiteurs. Concernant la vie de l’association, Madame YAMEOGO a estimé que 2018 avait été une année de plein engagement dans la mesure où, malgré les quelques difficultés d’Eau Vive, les adhérents sont restés fidèles aux idéaux fondateurs de l’association. Dans ce sens, elle a adressé des mots d’encouragement à l’endroit des membres et de remerciement à l’endroit des partenaires notamment de l’association AVHEC Eau Vive Vouzan qui n’ont ménagé aucun effort :

«…Merci de soutenir Eau Vive et de nous encourager à formuler des projets allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations en particulier celles des enfants et des femmes…»

 

Après vérification du quorum, Madame la Présidente a présenté le rapport d’activités 2018 et M. le trésorier le rapport financier. Ces deux rapports ont été applaudis par l’assemblée et validés par les adhérents sous réserve de quelques amendements de forme pour le rapport financier.

 

À la suite des rapports de l’année écoulée, la présidente a proposé un plan d’action pour l’année 2019 qui a été adopté par les participants qui ont demandé que ce plan soit complété par un budget.

Pour clore cette assemblée générale, les adhérents ont procédé au renouvellement du mandat des membres du Conseil d’administration et du Bureau. Tous les membres du Conseil sortant ont été reconduits à l’exception de M. Désiré BATIONO qui, par manque de disponibilité, a été remplacé par M. Yves BADO. Ce dernier a par ailleurs été désigné trésorier de l’association.

Suite à cette confiance renouvelée, Madeleine YAMEOGO a remercié l’assemblée. En sa qualité de présidente, elle prend l’engagement de faire tout ce qui est en son pouvoir pour assurer à l’association les conditions nécessaires afin d’atteindre les objectifs fixés. Elle encourage chacun à jouer sa partition et à motiver les jeunes à adhérer à Eau Vive Burkina pour le rayonnement de l’association sur le territoire burkinabè et au-delà dans le cadre de la fédération Eau Vive Internationale.

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique