InternationaleActualités

Burkina Faso : 1ère édition de la Foire de l’Eau

Eau Vive Internationale se mobilise pour la promotion du dialogue entre acteurs du secteur de l’eau

Des jeunes se sont mobilisés à la parade de l'eau
Des jeunes se sont mobilisés à la parade de l'eau
Coupure du ruban pour l'ouverture officielle de l'exposition par le Directeur de Cabinet du ministère de l'Eau et de l'assanissement
Coupure du ruban pour l'ouverture officielle de l'exposition par le Directeur de Cabinet du ministère de l'Eau et de l'assanissement
Discour d'ouverure de Monsieur Zagré Hamidou, directeur de Cabinet du ministère de l'Eau et de l'assainissement
Discour d'ouverure de Monsieur Zagré Hamidou, directeur de Cabinet du ministère de l'Eau et de l'assainissement
Les sessions font salles combles
Les sessions font salles combles
Intervention de Hassane Saïdou, chargé de projets d'Eau Vive Internationale au Burkina Faso
Intervention de Hassane Saïdou, chargé de projets d'Eau Vive Internationale au Burkina Faso
Défilé des poreteuses d'eau dans les rues de Fada N'Gourma
Défilé des poreteuses d'eau dans les rues de Fada N'Gourma
Des jeunes se sont mobilisés à la parade de l'eau
Des jeunes se sont mobilisés à la parade de l'eau
Les habitants défilent pour la parade de l'eau
Les habitants défilent pour la parade de l'eau
Burkina Faso : 1ère édition de la Foire de l’Eau
Stand Eau Vive Internationale place des Marthyrs
Stand Eau Vive Internationale place des Marthyrs
Organisateurs et intervenants de cette 1ère Foire de l'Eau
Organisateurs et intervenants de cette 1ère Foire de l'Eau

La Fondation Barka, en collaboration avec Initiative : Eau, Eau Vive Internationale et ses partenaires, a organisé du 21 au 25 mars 2018 la 1ère édition de la Foire de l’Eau, dans la ville de Fada N’Gourma.

« Coopération entre acteurs de l’eau pour un impact durable », était le thème de cette 1ère édition, qui a réuni les autorités nationales et locales, les entreprises privées, les ONG et les associations intervenant dans le secteur de l’eau au Burkina Faso. Cet évènement, qui s’est tenu autour de la Journée Mondiale de l’Eau, a pour ambition d’offrir un cadre d’échanges « décentralisé » de pratiques et d’expériences entre acteurs de l’eau.Parade de l’eau, Nuits de la Foire (projections, concert, concours de slam) et un Congrès de l’eau, ont émaillé ces trois jours.

 

Eau Vive Internationale, un acteur clé du Congrès

Eau Vive Internationale a largement pris part à cet évènement notamment au niveau du pilotage du Congrès que la fondation Barka lui a confié au regard de son expertise et de son ancrage local. Véritable cadre d’échanges et de partages entre acteurs, ce congrès a réuni durant trois demi-journées, près d’une centaine de personnes venues débattre des problématiques majeures du secteur de l’eau et de l’assainissement au Burkina Faso.

 

« Eau et Climat » – « Eau et santé » et « Eau, territoires et gestion des ressources naturelles » sont 3 sessions thématiques au cours desquelles Eau Vive Internationale a partagé son expérience.  Hassane Saïdou, chargé de projet d’Eau Vive Internationale au Burkina Faso a notamment présenté le travail mené sur la gouvernance du service public local de l’eau en milieu rural avec les communes de Bagaré et Lâ-Toden au Passoré (Région du nord).

 

A l’issue du Congrès, un ensemble de recommandations a été formulé par les participants, dont la pertinence a été relevée par le Directeur de cabinet du ministre de l’Eau et de l’assainissement (voir PJ).

En complément de ce Congrès, l’équipe burkinabè d’Eau Vive Internationale a tenu un stand place des Martyrs. Un moment important pour échanger avec les   participants et les visiteurs sur ses 40 années d’actions au Burkina Faso et plus largement en Afrique de l’Ouest et en France.  40 ans d’existence, au service du développement dans le secteur de l’eau, de la gouvernance, de l’éducation, la formation, l’assainissement… pour le bien-être des populations les plus démunies

 

Sous le haut-parrainage de la Première dame du Burkina Faso, un dîner-gala est venu clore cette 1ère édition de la Foire de l’eau. Un moment fort au cours duquel a été lancé officiellement le Fond International de l’Eau « International Water Fund » de la Fondation Barka, destiné à financer des projets d’eau dans la région de l’Est.

 

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique