InternationaleActualités

Burkina Faso – La réussite d’un projet passe par la bonne compréhension de tous à chaque étape

A Boromo, le 18 janvier 2019, Eau Vive Internationale réunissait en atelier toutes les parties prenantes burkinabè du projet de coopération décentralisée entre Bourg-en- Bresse et Boromo afin de faire le point sur les actions engagées et celles à venir.

Burkina Faso – La réussite d’un projet passe par la bonne compréhension de tous à chaque étape
Burkina Faso – La réussite d’un projet passe par la bonne compréhension de tous à chaque étape

Ce projet d’envergure, versus Burkina Faso, est developpé dans 8 villages de la commune de Boromo et concerne près de 37 000 habitants . Il a pour objectif de renforcer la gouvernance de l’eau et de l’assainissement de cette commune.

 

L’atelier du 18 janvier, présidé par le maire de la commune de Boromo, a rassemblé les représentants des associations d’usagers de l’eau, des conseils villageois de développement, des organisations de la société Civile mais également les conseillers municipaux, le directeur provincial de l’Eau et de l’assainissement et le représentant du haut-commissaire de la province des Balé.

 

Au cours de cette journée de travail, Eau Vive internationale a encouragé les 35 participants à échanger sur le rôle et les responsabilités de chacun  et de faire le point sur les actions déjà réalisées. Ils ont ensuite planifié des activités pour le premier semestre 2019 en fonction de la stratégie de mise en œuvre initiale.

 

Un atelier constructif et encourageant pour l’accès à l’eau et à l’assainissement pour tous les habitants de Boromo.

 

 

Plus d’info :

Jean François BAZO – Chargé de projet

Fiche résumée du projet  ici

 

Ce projet est mis en œuvre dans le cadre de la coopération décentralisée entre les communes de Boromo (Burkina Faso) et Bourg en Bresse (France)

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique