InternationaleActualités

Burkina Faso – Se former pour savoir mesurer l’impact d’un programme – Projet Charity:water

Afin de mesurer l’impact effectif de la construction de 28 forages dans la commune de Béré, Eau Vive Internationale organisait du 18 au 26 février une formation sur le suivi évaluation et les bonnes stratégies de collecte de données sur le terrain.

Formation théorique
Formation théorique
Formation pratique
Formation pratique

Le 31 janvier 2020 marquait la fin d’un projet de construction 28 forages dans la commune de Béré (région Centre Sud) mis en œuvre par Eau Vive Internationale et financé par Charity Water. Pour mesurer son impact et les changements qui se sont opérés depuis, Eau Vive Internationale va conduire une enquête de satisfaction auprès des habitants. Afin de réaliser cette enquête et qu’elle soit efficiente, une vingtaine de personnes, dont 10 enquêteurs recrutés spécialement, ont suivi une formation théorique dans les locaux d’eau Vive Internationale à Ouagadougou et pratique dans les communes de Béré et de Gonsé.

 

Pour la partie théorique, dispensée par Megan RENFRO et Anna MURRAY, de l’ONG Charity Water, les participants ont étudié le questionnaire qu’ils seront amenés à remplir avec les bénéficiaires des nouvelles infrastructures. Par des jeux de rôles, ils se sont exercés à la conduite d’une enquête communautaire et se sont également formés sur les points d’eau, notamment sur la manière de tester la qualité de l’eau d’un forage. A Béré et Gonsé, la vingtaine de participants a mis en pratique toutes les acquis théoriques.

 

Les résultats de cette enquête vont aider à mesurer les indicateurs en lien avec l’accès à l’eau potable et à l’assainissement à Béré. Ils seront aussi un appui certain à l’opérationnalisation du projet de construction de 45 forages, mis en œuvre par Eau Vive Internationale et toujours financé par Charity Water, à Boudry dans la région du Plateau Centrale burkinabé.

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique