InternationaleActualités

France – Eau, assainissement, en Afrique et Méditerranée, conférence sur de nouveaux modèles de partenariats publics-privés

Le 11 février 2019, dans le cadre des Rencontres économiques de la CADE (Coordination pour l’Afrique de Demain) et en partenariat avec Eau Vive internationale, une conférence s’est tenue à Paris sur le thème : « Eau et assainissement en Afrique et Méditerranée – Nouveaux modèles de partenariats publics-privés » 

France – Eau, assainissement, en Afrique et Méditerranée, conférence sur de nouveaux modèles de partenariats publics-privés

Cet évènement a connu une forte participation des membres de la CADE, d’experts et du public intéressé par la question particulièrement en Afrique. Autour de Roland Portella, président de la CADE, Jean-Bosco Bazie, directeur général d’Eau Vive Internationale – Armaury De Roujoux, directeur Business développement Eau et Finances, Danone communities,  Arthur Minsat, chef de l’Unité Europe-Afrique-Moyen-Orient, Centre de Développement de l’OCDE et Rodrigue Ngonde Elong, directeur général, Red-Plast, ont témoigné de leur expertise.

 

Les intervenants sont revenus sur la forte urbanisation en Afrique, la croissance démographique, les conséquences du manque d’eau potable et d’assainissement sur la santé publique, les besoins de financements pour les infrastructures et les modèles de gestion en partenariat public-privé qui se mettent en place progressivement. Jean Bosco Bazié, a insisté sur la nécessité de bâtir des modèles de gestion simples, adaptés aux contextes africains et qui reposent sur les savoir-faire locaux qui ont traversé des siècles et montré leur durabilité. Il a partagé l’expérience des associations et groupements de femmes et de jeunes appuyés par Eau Vive Internationale pour la collecte des ordures ménagères dans les quartiers périphériques de Ouagadougou au Burkina Faso.

 

De telles rencontres font progresser l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement. Elles permettent une meilleure connaissance des modèles innovants de partenariats publics-privés et de gouvernance des infrastructures du secteur, mais également de voir quelles sont les filières d’avenir, les opportunités économiques pour les entrepreneurs, les innovateurs technologiques et sociaux.

 

 

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique