InternationaleActualités

TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains

Le 25 octobre, pour célébrer l’édition 2019 de la Journée mondiale du lavage des mains, plus de 900 personnes, enfants et adultes, se sont rassemblées à Landa pour connaître le grand gagnant du concours de poésie lancé dans 12 écoles primaires ciblées par le projet Kara’WASH. 

TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains
TOGO : Concours de poésies pour la Journée mondiale du lavage des mains

Les élèves et leurs enseignants, ont eu 2 semaines avant jour J pour s’exprimer par un poème sur le lavage des mains et ses bienfaits sur la santé. L’objectif de cette journée du 25 octobre était de sensibiliser les écoliers pour qu’ils deviennent de véritables porte-paroles sur les bonnes pratiques d’hygiène auprès des habitants de Landa et des villages environnants. Objectif atteint !

 

Comme pour tous concours, un jury a été constitué et c’est à messieurs Batanata BATCHATCHILE de la Direction Régionale des Arts et de la Culture, Pirénam TOYI de la Direction Régionale de l’Éducation et Mamessibélé AYIFA du Service Régional de l’Hygiène et de l’Assainissement de Base, qu’incombait cette lourde tâche. Sur 20 points, ils ont noté les productions et les interprétations de chaque école selon des critères précis : le lien avec le thème, l’originalité du message, le respect des normes de poésie, la mise en scène et le jeu d’acteur sans oublier les réactions du public. Pour encourager la participation des filles, un point supplémentaire était accordé dans le cas où le poème était déclamé par une écolière.

 

À l’issue de cette journée festive, entrecoupée de danses traditionnelles et de sketchs, c’est l’école primaire de Pidah-Ewaidè qui a reçu le 1er prix avec une excellente note de 19,33/20 suivie de très près par l’école de Kadja qui a obtenu un beau score de 19/20. Un prix a été remis aux 5 premières écoles dans le classement et, pour saluer l’implication de tous élèves et de leurs enseignants, une attestation de participation au « Concours de poésie Kara’WASH », signée par le Directeur Pays d’Eau Vive au Togo, a été remise à chaque établissement participant.

 

Pour les récompenser de leur prestation, les élèves des 5 écoles gagnantes ont reçu un lot de fournitures scolaires et du tissu kaki pour confectionner leur uniforme scolaire. Les autres élèves ont reçu un prix de participation constitué de cahiers et de bics. Les établissements quant à eux ont été dotés d’instruments de géométrie et de deux planches pédagogiques sur les moments critiques et les étapes du lavage des mains.

 

Cette célébration a été une rencontre riche d’échanges entre les enseignants et les élèves des différentes écoles mais aussi avec les habitants de Landa et ses alentours. Cela a été une très belle journée riche d’enseignements et porteuse de changements pour une vie plus saine.

 

 

Le projet Kara’WASH est soutenu par l’Union européenne, Eau Vive Internationale et ses partenaires. La mise en œuvre est assurée par Eau Vive au Togo et ses partenaires locaux AJT, CAP-EJR et PADES dans 25 villages des préfectures de la Kozah et de la Binah (région de la Kara).

 

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique