InternationaleActualités

Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales

Du 15 au 16 février 2019 à Danyi-Apéyéme, l’équipe d’Eau Vive Internationale au Togo offrait à 40 jeunes agropasteurs une formation afin de leur donner les moyens de s’organiser et de mieux appréhender le fonctionnement règlementaire des associations locales. Ils ont également eu l’occasion de travailler sur certains fondamentaux nécessaires à l’écoulement de leurs produits agricoles.

Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales
Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales
Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales
Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales
Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales
Togo : Des jeunes se forment pour une meilleure gestion de leurs associations locales

Cette formation, organisée dans le cadre projet d’appui aux jeunes pour la protection de l’environnement, de l’eau et des sols (PAJPEES), est motivée par la nécessité d’aider les jeunes agropasteurs à mutualiser leurs efforts, à favoriser l’entraide et le partage d’expériences. En effet, dans la plupart des cas, ces jeunes ruraux sont isolés et ignorent les bases de la vie associative. Ils ne disposent pas des documents réglementaires, ne planifient pas leurs activités et n’en font aucun compte-rendu, ce qui n’est pas de nature à les faire progresser. Quand parfois, certains se regroupent en association et disposent de textes ou de documents de gestion, ils rencontrent très souvent des difficultés pour les tenir à jour.

 

Pour franchir ces difficultés, durant les deux jours de formation, les jeunes participants ont eu connaissance des textes légaux qui régissent les associations, appris à remplir les documents administratifs incontournables et à tenir une comptabilité. Ils ont également abordé certains fondamentaux pour mettre leur production sur le marché et pouvoir l’écouler avec une marge.  Pour acquérir ces bases, la formation pratique était composée de trois modules :

 

1-     Vie associative et rôles des différents organes d’une association

Focus sur la typologie d’une association, les procédures de création, les types et les rôles/responsabilités des différents organes, les statuts et le règlement intérieur.

 

2-     Les outils de gestion des activités 

Outils de gestion administratives (registre des membres, cahier de présence, cahier de visite, cahier des activités…) et outils de gestion financière (cahier de cotisation, cahier de caisse…)

 

3-     Comment écouler un produit agricole ? 

Relever les manquements dans les mécanismes actuels d’écoulement des produits et trouver des pistes d’amélioration.

 

A l’issue de la formation, les jeunes ont reçu un lot de cahiers qu’ils devront tracer selon les modèles présentés au cours de la formation. Ils seront aidés dans ce sens par un animateur local chargé du suivi de cette formation afin que les notions apprises soient intégrées et régulièrement remises à niveau.

 

Aujourd’hui, avec Eau Vive Internationale, ces jeunes agropasteurs vont pourvoir mieux gérer leurs associations. Ils sont dotés d’outils et de savoirs qui vont leur permettre de développer et de maitriser leurs activités pour en vivre dignement.

 

 

A savoir :

Le projet d’appui aux jeunes pour la protection de l’environnement, de l’eau et des sols (PAJPEES) fait partie de l’initiative #TonFuturTonClimat mise en œuvre au Bénin, au Burkina-Faso et au Togo avec l’appui financier du gouvernement du Québec et l’appui technique du GWP-AO et du Secrétariat International de l’Eau (SIE).

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique