InternationaleActualités

Togo : Des maçons locaux se forment à la construction de latrines

Depuis le 4 avril 2019, dans le souci d’améliorer les conditions sanitaires des habitants des 25 villages ciblés par le projet Kara’WASH, une formation sur la construction de latrines ECOSAN est dispensée aux maçons locaux. Ce type d’ouvrages est respectueux de l’environnement et particulièrement de la ressource en eau.

Phase théorique à Agnadé
Phase théorique à Agnadé
Ouverture de la formation à Kadja
Ouverture de la formation à Kadja
Implantation de latrines à Kadja
Implantation de latrines à Kadja
Exercice de gâchage et de coulage du béton à Kadja
Exercice de gâchage et de coulage du béton à Kadja
Togo : Des maçons locaux se forment à la construction de latrines
Passage à la théorie à Agnade
Passage à la théorie à Agnade
Les maçons à Agnade
Les maçons à Agnade
Élévation du mur des latrines à Agnade
Élévation du mur des latrines à Agnade
Exercice de façonnage des armatures à Kadja
Exercice de façonnage des armatures à Kadja
Exercice de façonnage des armatures à Kadja
Exercice de façonnage des armatures à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja
Réalisation de la chape et élévation de la fosse à Kadja

Le coup d’envoi de ce cycle de formation sur la construction de latrines ECOSAN s’est déroulé dans les villages de Kadja et d’Agnadè. Durant 3 jours, une vingtaine de maçons ont été formés au façonnage des armatures, à la fabrication des dalles et à l’élévation de la fosse. Au niveau de ces 2 villages, la phase pratique de la formation a permis de fabriquer dans 4 ménages des dalles et d’élever les fosses de 4 latrines.

En clôture de la formation, chaque maçon a été doté de matériels de maçonnerie puis en petits équipements de ferraillage. Cet équipement de base leur permet de répondre immédiatement aux demandes des habitants sans dépendre d’un ferrailleur.

 

Dans chacun des 25 villages concernés par le projet Kara’WASH, 2 maçons locaux par village ont été identifiés pour suivre cette formation. Ils ont été choisis par les habitants selon des critères précis : ils habitent le village, ils exercent le métier de maçon et ils sauront travailler en équipe avec d’autres maçons sur le projet Kara’WASH.

 

Dans les jours à venir, 4 nouveaux groupes de maçons vont suivre cette même formation, soit plus de 30 personnes. D’ici au 17 avril 2019, au moins 50 maçons locaux seront formés à la construction des latrines ECOSAN. Ils auront à charge de faire la promotion de 825 latrines familiales Ecosan dans des villages qui ont atteint l’état de « Fin de la défécation à l’air libre » (FDAL).

 

Le second cycle de formation est pour bientôt !!!

 

 

Le projet Kara’ WASH est soutenu par l’Union européenne, Eau Vive Internationale et ses partenaires. La mise en œuvre est assurée par Eau Vive Internationale au Togo et ses partenaires locaux AJT, CAP-EJR et PADES dans 25 villages des préfectures de la Kozah et de la Binah (région de la Kara).

 

À lire aussi
Nous soutenir
Boutique