Les pièges de la communication non verbale : erreurs à éviter

0
424
erreurs communication non verbale

La communication non verbale est un vaste sujet qui rassemble les gestes, expressions faciales et postures qui accompagnent le discours. Ces signaux sont essentiels et peuvent modifier profondément l’interprétation des mots prononcés par exemple, un mouvement de tête négatif peut annuler ce que vous dites.

Dans certains cas, comme lors d’un entretien, la communication non verbale peut jouer en votre faveur ou contre vous. Bien que cela puisse être difficile à maîtriser, il est important de comprendre comment éviter certaines erreurs courantes pour tirer le meilleur parti de la communication non verbale.

Comprendre le pouvoir des expressions faciales et des postures

L’une des composantes les plus importantes de la communication non verbale est constituée par les expressions faciales et les postures. Lorsque vous communiquez avec quelqu’un, vous recevez des informations à travers son visage et sa posture. Par exemple, si une personne sourit, cela peut signifier qu’elle est heureuse et contente, alors que si elle fronce les sourcils, elle peut être en colère ou contrariée.

De même, la façon dont une personne se tient peut donner des indications sur ses sentiments ou ses pensées. Se tenir droit et calme montre le respect et la confiance alors que se pencher en avant peut indiquer un intérêt accru ou la volonté de faire passer un message.

langage corporel conferencier
Le langage corporel d’un conférencier peut traduire une confiance et une maîtrise de soi, comme à l’inverse, une fébrilité et un manque de confiance en soi

Éviter les réactions excessives

Une autre erreur à éviter est de réagir trop fort aux propos de l’autre. Cela peut être tentant, mais cela peut créer une situation inconfortable et rendre les autres mal à l’aise. Il est important de prendre le temps de réfléchir avant de répondre aux propos de l’autre afin d’éviter les réactions excessives.

Par exemple, si quelqu’un vous parle d’un sujet sensible, votre première réaction peut être de fermer les yeux ou de baisser la tête, ce qui peut inciter l’autre personne à penser que vous ne voulez pas poursuivre la conversation.

Ne pas mimer les autres

Mimer est un comportement naturel et peut varier d’une personne à l’autre. Cependant, il ne faut pas mimer les autres sans y réfléchir car cela peut donner à l’autre personne l’impression que vous n’êtes pas intéressé ou que vous essayez de vous mettre à sa place. Par exemple, si une personne sourit, vous ne devriez pas la mimer. Vous devriez plutôt lui montrer que vous êtes attentif en hochant la tête ou en la regardant dans les yeux.

Ne pas remarquer les petits détails

Les petits détails font souvent la différence en matière de communication non verbale et peuvent dévoiler beaucoup sur les pensées d’une personne. Par conséquent, il est important de prêter attention aux détails subtils tels que les mouvements des yeux, les gestes des mains, etc.

Par exemple, si une personne baisse les yeux et respire nerveusement, cela peut être un signe qu’elle est anxieuse ou nerveuse. En prenant note de ces petits détails, vous serez en mesure de mieux comprendre ce que l’autre personne ressent.

Ne pas oublier son corps

Le corps est un outil important de la communication non verbale et peut donner des informations valables aux autres. Par exemple, votre attitude et votre posture peuvent dire beaucoup sur votre état d’esprit et vos pensées. Avoir une posture ouverte et détendue peut montrer que vous êtes à l’aise et prêt à discuter. D’autre part, une posture fermée et rigide peut suggérer que vous êtes mal à l’aise ou inquiet.

Il est également important de surveiller les mouvements involontaires comme les mains qui tremblent ou les doigts qui tapotent. Ces mouvements peuvent indiquer que la personne est stressée ou nerveuse.

La communication non verbale est un outil puissant et utile qui peut être utilisé pour exprimer ses pensées et ses sentiments sans recourir aux mots. Cependant, il est important de comprendre les erreurs courantes à éviter pour tirer le meilleur parti de la communication non verbale. Comprendre le pouvoir des expressions faciales et des postures, éviter les réactions excessives, ne pas mimer les autres, ne pas remarquer les petits détails et ne pas oublier son corps sont quelques-uns des conseils à suivre.