La communication non verbale : l’importance des signaux visuels

0
531
communication non verbale

Nous pensons souvent que la communication se fait uniquement par le biais des mots. Or, dans les situations sociales, la communication non verbale peut être tout aussi importante que les mots échangés. Les différents signaux émis par le biais de nos gestes, expressions faciales et regards sont intimement liés à notre vie sociale et influencent grandement la façon dont nous communiquons.

Dans cet article, nous allons explorer l’importance des signaux visuels dans la communication non verbale. Nous examinerons comment ces signaux peuvent améliorer ou nuire à une communication efficace et à une bonne compréhension entre interlocuteurs. D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre la communication verbale et non verbale ?

Qu’est-ce que la communication non verbale ?

La communication non verbale est un type de communication qui utilise le contact visuel, les expressions faciales et le langage corporel pour transmettre des informations. Elle est souvent appelée «parole» silencieuse, car elle met en jeu de très nombreux éléments qui ne sont pas spécifiques aux mots échangés. Par exemple, une personne peut faire preuve de respect en versant beaucoup d’attention à l’autre lorsqu’il parle ou en hochant la tête pour montrer qu’elle comprend ce qui se dit.

Une telle communication peut également s’effectuer de façon inconsciente. La façon dont une personne se tient, le ton de sa voix ou les gestes qu’elle fait peuvent avoir un impact sur la manière dont elle est perçue par les autres. De plus, il est possible d’utiliser la communication non verbale pour exprimer des sentiments, des opinions ou des intentions sans même avoir besoin de recourir aux mots.

gestes utilises en communication

Les différents types de communication non verbale : gestes, mimiques, posture, regard…

Même si la plupart des gens n’en sont pas conscients, leur voix, leurs yeux et leurs expressions faciales révèlent leurs véritables sentiments dans une situation donnée.

Lorsqu’une personne parle avec une intonation trop basse, un volume trop fort ou à un rythme trop rapide, elle donne l’impression d’être anxieuse ou désespérée pour faire passer le message. En revanche, lorsque quelqu’un parle avec une intonation régulière, un volume approprié et à un rythme mesuré, cela donne l’impression d’être confiant et de contrôler la situation.

Les yeux peuvent en dire long sur ce que pense quelqu’un : regard insistant véhiculant la détermination ; évasif montrant un manque de confiance ou d’intérêt ; un regard distrait indiquant l’ennui.

Les expressions faciales telles que le sourire, les froncements de sourcils et le haussement des sourcils peuvent ajouter beaucoup à la conversation. En fonction du contexte, elles peuvent soit renforcer votre message, soit le miner.

Les mimiques telles que se frotter le nez, jouer avec un stylo, réarranger ses cheveux sont des signes de nervosité ou de doute qui peuvent être détectés par des observateurs attentifs. Cependant, ces réflexes peuvent également être des actes conscients destinés à établir un rapport avec les autres.

Enfin, la posture joue un rôle important dans la communication non verbale : le fait de s’asseoir droit transmet de l’autorité tandis que le fait d’avoir les épaules courbées témoigne d’une certaine insécurité.

vendeur communication non verbale
Lors d’une vente, la communication non verbale est d’une extrême importance

Lors d’un entretien professionnel telle qu’une vente, ou lors d’un entretien d’embauche en entreprise, votre gestuelle, la position de votre corps, votre apparence générale, l’intonation de votre voix… tout compte. Et comme on le dit souvent, c’est la première impression qui est la plus importante. Donc travaillez votre non verbal parce qu’il n’y a qu’une seule occasion de faire bonne impression pour la première fois.

Comment la communication non verbale aide-t-elle à comprendre ?

En raison de leur nature implicite, les signaux visuels peuvent parfois être plus utiles que les mots pour obtenir une bonne compréhension des intentions d’une personne. Les expressions faciales peuvent révéler des états émotionnels tels que la joie ou la tristesse, mais elles peuvent également indiquer si une personne est inquiète ou nerveuse. Il est donc important de porter une attention particulière aux expressions faciales d’une personne pour déterminer ce qu’elle veut dire.

Le contact visuel est également essentiel lorsque vous essayez de discerner les intentions d’une personne. Le regard peut dire beaucoup sur ce que les gens ressentent et pense, et peut être un outil précieux pour guider une conversation. De plus, soutenir le regard de l’interlocuteur peut renforcer le sentiment de confiance et renforcer la connexion entre les deux personnes.

Il est donc important de comprendre comment éviter les erreurs de sa communication non verbale. Notre comportement naturel n’est pas toujours le plus adapté aux situations particulières qui nécessitent une véritable travail sur soi.

Comment les signaux visuels peuvent-ils affecter la communication ?

Outre leur capacité à aider à mieux comprendre les intentions d’une personne, les signaux visuels peuvent également affecter la façon dont nous nous sentons et réagissons à une situation donnée. Les expressions faciales et le langage corporel peuvent être utilisés pour manifester du soutien ou du rejet et encourager ou dissuader certains comportements. Par exemple, un sourire chaleureux peut inciter une autre personne à poursuivre une conversation, tandis qu’un froncement de sourcils peut indiquer qu’elle souhaite mettre fin à la conversation.

De plus, certaines expressions faciales et certains gestes peuvent endommager la relation entre les personnes. Une attitude hostile ou suffisante peut créer une atmosphère négative et faire sentir l’autre personne mal à l’aise ou rejeté. Ainsi, il est important de prendre conscience de notre langage corporel et de nos expressions faciales afin de construire et de maintenir des relations positives.

Les différences culturelles dans la communication non verbale

L’utilisation de signaux non verbaux comme les gestes sont importants à prendre en considération lors de l’interaction avec des personnes d’origines différentes. Par exemple, les Nord-Américains ont tendance à utiliser moins de gestes que leurs homologues d’autres pays, tandis que les Italiens utilisent une forme beaucoup plus expressive de langage corporel. Quant aux Japonais, ils ont souvent recours à des gestes subtils et discrets qui peuvent être difficiles à déchiffrer.

Certaines expressions faciales, postures et gestes des mains ont des significations universelles mais peuvent aussi avoir des interprétations uniques en fonction du contexte culturel, voir même du pays dans lequel vous vous trouvez. Il est important d’apprendre à connaître ces indices de communication non verbale si vous voulez interagir efficacement avec des personnes de tous horizons. En prenant le temps de prendre conscience et d’être sensible aux nuances culturelles du langage corporel, nous pouvons favoriser des interactions plus significatives entre les cultures.

Signaux visuels, une communication non verbale à part entière

Les signaux visuels sont un outil essentiel pour aider à comprendre, à communiquer et à transmettre des émotions. Ils peuvent être utilisés consciemment ou inconsciemment pour exprimer des sentiments et des intentions. De plus, ils peuvent affecter la perception et les réactions des autres. Ainsi, il est important de comprendre la nature implicite des signaux visuels et de savoir comment les utiliser correctement pour améliorer la qualité de nos interactions.

  • Comprendre la communication non verbale et son importance.
  • Utiliser les expressions faciales et le contact visuel pour mieux comprendre les intentions d’une personne.
  • Comment les signaux visuels peuvent affecter la communication.