AccueilAdministratifNégociationLa différence entre la communication verbale et non verbale

La différence entre la communication verbale et non verbale

La communication est un outil naturel d’interaction humaine qui ne passe pas obligatoirement par la parole. En effet, avec ou sans cela, nous pouvons transmettre aux autres un message avec les deux types de communication existants : verbale (avec la parole) et non verbale (sans la parole).

La communication verbale est donc une sorte de communication où on emploie des mots par écrit ou dans un discours pour diffuser ou partager une information avec d’autres personnes.

Tandis que la communication non verbale n’emploie pas de mots, mais plutôt d’autres moyens, tels que le langage du corps, le langage des signes, les expressions faciales, etc.

Nous allons voir de plus près la différence entre ces deux types de communication qui sont tous les deux utilisés.

Qu’est-ce que la communication verbale ?

La communication où celui qui veut transmettre un message à un récepteur utilise des mots sous la forme d’un discours ou d’une écriture, est appelée une communication verbale. C’est le type de communication le plus pratique qui facilite l’échange et la compréhension d’informations entre deux ou plusieurs entités. La probabilité pour qu’il y ait des malentendus est moindre, car la communication avec les mots est explicite.

La communication verbale peut être faite oralement, par exemple lors d’un échange en face à face, dans une conférence, au téléphone, etc. Elle peut être faite aussi par écrit par exemple, par des lettres, des SMS, des messages électroniques, etc. Il existe notamment deux sortes de communication verbale :

La communication formelle

Qu’on peut aussi appeler « la communication officielle ». L’expéditeur suit un certain format de langage prédéfini pour adresser des informations. Elle est bien établie, correcte et transparente.

La communication non formelle

Qu’on peut aussi appeler « la communication grapevine ». L’expéditeur ne suit aucun format particulier de langage pour s’adresser à d’autres personnes.

Elle est libre et suit n’importe quelle direction voulue.

Qu’est-ce que la communication non verbale ?

La communication non verbale est fondée sur la compréhension, car l’échange de message ne se fait pas avec des mots, mais plutôt avec des signes. En gros, à partir du moment où le récepteur comprend correctement le message que l’expéditeur veut lui transmettre, on considère alors qu’il y a communication.

Il existe notamment plusieurs types de communication non verbale qui sont :

  • chronique : qui se base sur la ponctualité, la vitesse de la parole et sur d’autres facteurs chronologiques de la personnalité de celui qui veut communiquer ;
  • vocalic : qui se base sur le volume, la tonalité et le ton de la voix de celui qui communique, et on l’appelle vocalic ou bien paralangage ;
  • haptic : qui se base sur le toucher et l’expression des émotions ainsi que des sentiments pour communiquer ;
  • kinésique : qui est l’analyse et l’étude du langage corporel de quelqu’un, donc soit ses gestes, ses expression faciales ou sa posture ;
  • proxemic : qui se base sur la relation que maintient une personne quand elle communique avec d’autres. Elle peut être intime, sociale, publique ou personnelle ;
  • artefact : qui se base sur l’aspect physique d’une personne. C’est une communication artificielle, car elle prend en compte ses vêtements, son mode de vie, sa coiffure, etc.

Les principales différences entre la communication verbale et non verbale

Il existe plusieurs différences entre la communication verbale et celle non verbale, mais les plus essentielles sont les suivantes :

  • dans la communication verbale, on utilise des mots, ce n’est pas le cas dans la communication non verbale qui utilise des signes ;
  • le message a plus de chance d’être convenablement transmis dans une communication verbale plutôt que dans une communication non verbale ;
  • en ce qui concerne la rapidité de transmission du message, la communication verbale prend moins de temps que celle non verbale ;
  • la présence des parties communicantes est impérative dans la communication non verbale, alors qu’elle n’est pas nécessaire et obligatoire dans la communication verbale.

A présent, vous connaissez la différence entre la communication verbale et non verbale.

Partager

Nos publications

Continuer à lire
D'autres articles

Comment négocier une rupture conventionnelle ?

Vous êtes en contrat de travail CDI "durée indéterminée",...

Quels sont les différents types de négociation au sein d’une entreprise

Lorsque l'on négocie un contrat ou un marché au...

Comment réussir une campagne de communication ?

Lorsqu'on a une marque ou une société, la communication...

Comment réussir une négociation

Que ce soit dans notre vie personnelle ou dans...

Négociation commerciale : le secret d’une négociation réussie

Lorsqu'on fait du commerce, il faut utiliser beaucoup de...

Tout savoir sur la communication positive

La communication est un outil très important dans les...

Comment définir un axe de communication ?

Communiquer a de nombreux avantages, on dit même que...

Négocier ses indemnités de départ à la retraite

Un salarié peut se permettre de négocier les indemnités...