AccueilAdministratifNégociationTout ce qu'il faut savoir sur les procédures concurrentielles avec négociation

Tout ce qu’il faut savoir sur les procédures concurrentielles avec négociation

En cas de passation d’un marché public, l’appel à une procédure concurrentielle avec négociation peut être fait. Dans cette procédure, le pouvoir annonceur traite les termes du marché public avec un ou plusieurs clients mandatés à joindre les négociations.

Les solutions ne peuvent pas être satisfaites. Ceci est également vrai lorsque les exigences incluent des solutions innovantes. Dans cet article nous allons parler de ces procédures concurrentielles avec négociation, si vous êtes à la recherche de ce genre d’informations, vous êtes au bon endroit, restez donc en notre compagnie et poursuivez la lecture pour tout savoir à ce sujet.

Qu’est que la procédure concurrentielle avec négociation ?

Une procédure concurrentielle avec négociation est une procédure dans laquelle le pouvoir annonceur traite les termes du marché public avec un ou plusieurs clients mandatés à joindre les négociations. Certaines circonstances détaillées à l’article 25-II du décret n° 2016-360 relatif aux marchés publics du 25 mars 2016 peuvent être mises en œuvre. Les pouvoirs adjudicateurs doivent être en mesure de prouver que les conditions d’utilisation de ces procédures, qui doivent être strictement interprétées, sont réunies.

L’appel d’offres est l’un des moyens par lesquels les acheteurs publics doivent obtenir des contrats. Mais, ce n’est sûrement pas les seuls recours, et il existe des procédures de négociation concurrentielle (PCN) qui sont différentes de l’appel d’offres. Selon cette méthode de passation des marchés, le soumissionnaire a le droit de négocier les clauses d’un contrat avec le soumissionnaire. Cette fonctionnalité est spécifique au PCN, elle n’entre donc pas dans le cadre de l’appel d’offres. Concernant le fondement juridique des procédures concurrentielles avec négociation, vous les retrouverez au niveau des articles 25, 71, 72 et 73 du décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 et le décret n° 2015-899 du 23 juillet 2015, résultant de la transposition de la procédure en droit français.

L’application de la procédure concurrentielle avec négociation

Afin d’engager une procédure concurrentielle avec négociation, le pouvoir adjudicateur délivre d’abord un avis de marché à l’opérateur économique. Il communiquera aux parties concernées les documents de négociation sur les conditions minimales liées à l’offre. Cependant, il convient de noter que s’il existe une certaine liberté de négociation, il existe un cadre clairement défini. Les soumissionnaires revendiquant un marché public peuvent participer aux discussions sur les différentes offres, mais il faut savoir que les autres finales ne doivent en aucun cas être négociés.

Le pouvoir adjudicateur est chargé de fixer les conditions liées aux critères d’attribution du marché. Précisant ses objectifs et les exigences qui l’accompagnent Veuillez également noter que le pouvoir adjudicateur peut réduire le nombre d’opérateurs économiques autorisés à soumettre des offres dans le cadre de procédures concurrentielles et de négociations.

Les codes de loi concernant la procédure concurrentielle avec négociation

l’article 42 du décret n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relatif aux marchés publics est distingué par deux procédures de négociation que les acheteurs peuvent utiliser :

  • procédures concurrentielles de négociation avec le pouvoir adjudicateur visées à l’article 42-1° b) Procédures de négociation de recours préalable à la mise en concurrence avec l’entité adjudicatrice visée à l’article 42-1° c) ;
  • il n’y a pas de procédure préalable de divulgation ou de négociation qui impose la mise en concurrence comme le prévoit l’article 42-3.

Désormais, seule la procédure de mise en concurrence négociée par le pouvoir adjudicateur et la procédure de négociation appelée par l’entité adjudicatrice pour la mise en concurrence seront des procédures formelles. Lorsque le montant d’un marché public est égal ou supérieur au seuil européen, le pouvoir adjudicateur qui remplit les conditions suivantes peut recourir à des procédures de négociation concurrentielle.

Voilà donc, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Partager

Nos publications

Continuer à lire
D'autres articles

Exemple d’un plan de communication

Un plan de communication représente la concrétisation d'une stratégie...

Tous les secrets d’une négociation salariale réussie

La rémunération est la base de tout travail fourni,...

L’art de la négociation

Le monde ne serait-il pas différent si tout le...

Comment négocier un prix ?

De nos jours, la négociation de prix est devenue...

Tout savoir sur la communication marketing

La communication marketing est l'un des piliers de toute...

Comment devenir un bon négociateur ?

La stratégie de négociation est une série d'opérations mise...

Comment négocier une rupture conventionnelle ?

Vous êtes en contrat de travail CDI "durée indéterminée",...

Quels sont les différents types de négociation au sein d’une entreprise

Lorsque l'on négocie un contrat ou un marché au...